Grâce aux Systèmes d’Information des Ressources Humaines (SIRH), la gestion des Ressources Humaines (RH) devient de plus en plus aisée. Un logiciel SIRH est aujourd’hui presque incontournable pour les entreprises. Mais dans cet univers, plusieurs paramètres sont à prendre en compte pour réussir votre démarche de digitalisation des RH. 

Pourquoi recourir à un logiciel SIRH ?

Les SIRH permettent de gérer les talents et l’administration du personnel. Grâce aux logiciels SIRH, la gestion de la paie, la mobilité, les recrutements, la formation, les profils d’employés devient plus facile. Le système informatisé couvre aussi des aspects tels que la gestion du temps, la gestion des absences et congés et l’évolution des carrières.

Toutefois, il est important d’évaluer vos besoins avant de vous engager dans cette démarche de digitalisation des RH. Savoir ce que l’on possède et qui on est, permet de savoir où aller, et vers quel autre outil se tourner…

Votre SIRH doit être adaptable aux besoins et à l’évolution de votre entreprise. Cela dans le but d’optimiser la productivité. Préférez donc des solutions complètes et modulables pour anticiper le développement de votre entreprise.

Comment trouver le bon prestataire ?

Il est très important de s’informer sur les prestataires disponibles sur le marché des logiciels SIRH. En effet, certains logiciels proposent des modules bruts alors que d’autres proposent des modules personnalisables. Vous pouvez donc « fabriquer » le logiciel SIRH qui correspond spécifiquement aux besoins de votre entreprise. Trouver un bon prestataire est alors une condition sine qua non. L’idéal est de procéder à un appel d’offres.

La qualité des services proposés, le temps de conception, la facilité d’utilisation et l’accompagnement qu’offre le prestataire doivent être déterminants dans votre choix. Un SIRH est un outil à utiliser sur le long terme, d’où la nécessité de bien choisir le partenaire.

Quel budget prévoir ?

Prévoyez toujours une réserve de trésorerie. L’implémentation du logiciel peut en effet exiger du matériel supplémentaire. Considérez également le retour sur investissement par rapport aux coûts. Prenez donc toutes les informations auprès des éditeurs et comparez. Un bon SIRH transformera votre achat en investissement et non en dépense.

De même, prévoyez une marge de temps pour la prise en compte d’éventuelles spécificités de conception. Une mauvaise planification peut rendre votre SIRH inutile et engendrer un coût superflu.

Quel mode de SIRH choisir ?

Vous avez le choix entre un système global tel que SAP ou une solution adaptable et personnalisable. Les PME utilisent principalement des solutions packagées pour des raisons évidentes de coût. Toujours est-il qu’aujourd’hui le mode SaaS détrône l’On-Premise.

Ces dernières années ont vu le « Cloud computing » et le mode SaaS (« Software as a Service ») éclipser les acquisitions traditionnelles de logiciels. Les utilisateurs accèdent désormais directement, via Internet, à l’application qui leur est destinée.

De plus, les données sont hébergées en dehors de l’entreprise dans des environnements hypersécurisés. Enfin, avec ces nouveaux outils, le multi supports (ordinateur, tablette, smartphone) est garanti.

Il vous revient alors de veiller au choix de l’interface. Une interface intuitive facilite l’utilisation du SIRH. Dans tous les cas, demandez si possible une version d’essai gratuite.

Article précédentComment entretenir et nettoyer un canapé en cuir ?
Article suivantCroisière de luxe : Les plus belles escales en Méditerranée