Le kitesurf est le sport nautique à la mode pour de nombreux amateurs de glisse. Toutefois, apprendre le kitesurf peut se révéler difficile pour la plupart des débutants. Mais en réalité, c’est un sport passionnant et facile à apprendre. Il faut un peu de volonté et suivre quelques apprentissages. 

Le kitesurf pour débutant

Il est conseillé de débuter avec un cerf-volant. Il existe sur le marché des ailes de traction qui ressemblent à de mini-parapentes. Celles qui se pilotent avec une barre se rapprochent plus de l’aile de kitesurf.

Le kitesurf est plus facile à maîtriser que la planche à voile. Mais il exige un apprentissage bien encadré. L’idéal est de passer par une école pour l’apprendre. Les écoles de kitesurf proposent souvent des stages d’une semaine. Ces stages coutent en général 500 €, voire 600 €.

Mais avant de vous lancer avec une école de kitesurf, voici quelques étapes à suivre pour débuter en kitesurf.

Les principes de sécurité

Il faut apprendre à connaître le vent afin de choisir la voile en fonction des conditions. Maîtriser l’état du plan d’eau vous permet de repérer les obstacles comme les rochers ou les bateaux.

Vous devez aussi apprendre à dérouler vos lignes correctement. Ensuite, savoir gonfler l’aile du kitesurf et enfin maîtriser comment se fait la connexion avec la barre.

Attention, une aile connectée à l’envers devient incontrôlable.

Manier l’aile du kitesurf

Cet exercice se fait en binôme. Une personne se trouve à la barre et l’autre tient l’aile. Cette dernière est lâchée dès lors qu’aucun danger ne se trouve sous le vent. L’opération peut se faire à terre. Mais elle est plus indiquée dans l’eau.

Une fois l’aile dans les airs, prenez connaissance des limites de la fenêtre de vent. Vous pourrez alors vous faire tracter aisément sur l’eau.

Le premier waterstart

Ici, il est important de bien régler les footstraps de sa planche. Ensuite, vous placez votre aile au zénith, choisissez une direction, et commencez à balancer l’aile dans le sens choisi.

Mais attention, il ne faut pas essayer de s’accrocher à la barre et tirer. Autrement, l’aile va perdre toute sa puissance au bout d’un moment.

Les premiers bords

Trouver son équilibre nécessite un maximum de pratique. Les bords vont être de plus en plus longs. Et pensez à ne pas trop vous éloigner du large pour vos premiers bords.

De bons appuis et une bonne position du corps vont vous permettre petit à petit de remonter au vent. UtiliseZ les épaules, le bassin et votre regard pour viser un point que vous voulez atteindre. 

Connaître les règles de priorité pour gagner en autonomie

C’est enfin le moment de commencer vos sauts et transitions ou encore d’attraper plus de vagues. Mais pour pouvoir évoluer au milieu des autres kiters, vous devez connaître les règles de priorité :

  • Le kiter qui part de la plage a la priorité sur celui qui revient du large.
  • Il faut toujours regarder avant de changer de direction.
  • Le rider qui a la main droite en avant sur la barre a la priorité sur le plan d’eau.

Le matériel de kitesurf

Pour débuter, trouvez une planche large en fonction de votre poids. Prévoyez deux voiles en cas de conditions changeantes. Vous aurez besoin d’un harnais de type « culotte » pour débuter. Optez surtout pour un harnais serré au niveau des abdos. Une combinaison, un gilet de sauvetage, un leach de planche sont également indispensables.

Enfin, n’oubliez pas de vous équiper de crème résistante à l’eau, d’une casquette et des lunettes de soleil. Alors, top ! C’est parti !

Article précédentAssurance auto : tout savoir sur le bonus-malus
Article suivantComment entretenir et nettoyer un canapé en cuir ?