Si vous avez un enfant, un emploi du temps chargé peut constituer un facteur limitant pour bien vous occuper de lui. Dans ce contexte, plusieurs options de garde s’offrent à vous. Entre la crèche, la jeune fille au pair et la nounou, le dernier choix paraît plus intéressant. Vous pourriez ainsi opter pour une garde d’enfant partagée avec une autre famille.

Qu’est-ce que la garde d’enfants partagée ?

Pour commencer, il est important de faire une différence entre la garde d’enfants partagée et la garde d’enfants alternée :

  • La garde d’enfants alternée ne concerne que les enfants d’une même famille accueillis dans deux domiciles différents. Il s’agit du mode de garde qui s’observe dans les familles où le père et la mère sont divorcés.
  • La garde d’enfants partagée est une garde à domicile où la nounou ou baby-sitter prend en charge aussi bien vos enfants que ceux d’une autre famille. Elle se déroule généralement en alternance au domicile des différentes familles concernées. Cela ne peut concerner que deux familles. En effet, la garde partagée à trois familles est interdite.

Quels sont les avantages de la garde d’enfants partagée ?

La garde d’enfants partagée offre de nombreux avantages qu’il convient d’explorer. Au nombre de ceux-ci, on peut citer :

  • la sécurité affective ;
  • le taux d’encadrement élevé ;
  • la flexibilité ;
  • la socialisation ;
  • un coût généralement abordable ;
  • etc.

La garde d’enfants partagée : la garantie d’une sécurité et d’une stabilité

En optant pour le mode de garde partagée, les enfants peuvent bénéficier d’un environnement beaucoup plus stable et sécurisant. Une unique personne s’occupe de l’ensemble des enfants des deux familles. Ce qui est un élément rassurant.

Comment partager la garde de son enfant ?

L’un des plus grands avantages de la garde d’enfants partagée est la socialisation rapide et l’épanouissement de vos enfants. Cet objectif ne peut cependant être atteint que si les deux familles partagent en amont les mêmes valeurs.

Les deux familles s’entendent donc pour choisir une nounou en tenant compte de certains critères de convergence. Ainsi, le fait que deux enfants aient un même âge ou soient dans une même école peut motiver deux familles à opter pour une garde partagée. Toutefois, le voisinage est le critère de convergence le plus fréquent. Dans ce dernier cas, les deux familles se connaissent mieux.

Quels sont les inconvénients d’une garde d’enfants partagée ?

Ce mode de garde d’enfants présente quelques inconvénients. Ceux-ci sont néanmoins minimes par rapport aux nombreux atouts.

D’éventuelles charges supplémentaires en fin de mois

Tout d’abord, lorsque la garde d’enfants se déroule à votre domicile, il faudra tenir compte des charges supplémentaires, c’est-à-dire des factures plus élevées que la normale. Il vous faut également tenir compte des charges qui peuvent venir des petits dégâts des enfants au cours de leurs jeux au quotidien.

Des horaires moins flexibles

Les horaires de garde seront par ailleurs moins flexibles puisqu’ils ne dépendront pas uniquement de vous, mais également de l’autre famille. Enfin, il vous faut prévoir le matériel pour l’accueil des enfants.

Article précédentComment résilier son assurance auto ?
Article suivantCompte bancaire micro-entreprise : est-ce obligatoire ?