À l’ère numérique, l’automatisation du marketing devient inéluctable. Cette stratégie permet non seulement un gain de temps, mais aussi un accroissement du ROI des entreprises. Dans ce contexte, comment réussir sa stratégie de marketing automation ?

La définition de vos objectifs

Définir ses objectifs est la première étape dans la mise en place d’une bonne stratégie de marketing automatisé. Ces objectifs doivent être :

  • simples ;
  • mesurables ;
  • atteignables ;
  • précis ;
  • adaptés à un bon timing.

Autrement dit, les objectifs que vous vous êtes définis doivent être SMART. Ainsi, la meilleure attitude à adopter est d’éviter les phases généralistes et vagues pour vous concentrer sur les résultats attendus.

Le choix de l’outil de marketing automation

Il existe aujourd’hui une pléthore d’outils de marketing automation pour mener à bien des campagnes efficaces. La plupart des outils disponibles sur le marché proposent des périodes d’essai. Ces dernières sont importantes pour avoir un aperçu de ce qui vous attend si vous optez pour l’un ou l’autre de ces outils.

Mais en amont de tout choix, il est essentiel de se poser les questions suivantes : d’abord, quelle est la taille de votre entreprise ? S’agit-il d’une TPE/PME, d’une ETI ou plutôt d’une grande entreprise ? Ensuite, quel est le degré de complexité de vos campagnes ? La campagne à mener est-elle une campagne B2B ou B2C ? Enfin, quelle est la taille de votre base de contacts ?

Une fois les réponses à ses différentes questions obtenues, le choix d’un logiciel performant devient possible.

La préparation des différents scénarios

La mise en place d’une stratégie de marketing automation nécessite la préparation d’un certain nombre de scénarios. Ici, l’objectif est de ne pas être surpris par le cours des événements. De ce fait, vos équipes de marketing, de communication et de vente doivent se réunir pour imaginer tous les scénarios envisageables.

À titre d’exemple, imaginons un instant que votre principal but est de fidéliser vos clients actuels. Vous devez alors connaître l’impact qu’auront les relances à un moment M, mais également la fréquence idoine pour effectuer ces relances.

À cette étape de votre stratégie de marketing automation, la connaissance d’informations liées à votre buyer persona devient cruciale

L’audit des contenus

Les contenus se retrouvent au cœur de l’action de votre cible. Ainsi, il faut anticiper les types de contenus qui auront des impacts positifs auprès de votre cible. Une bonne façon d’y parvenir est de concevoir des contenus adaptés à chacun de vos prospects.

Les contenus disposent d’un potentiel incroyable pour générer des leads. Confier la tâche à des spécialistes est une solution à ne pas négliger.

Alors, comment réaliser un audit des contenus efficaces ? Pour mesurer l’impact des contenus sur les buyers personas, il essentiel de s’appuyer sur des KPI objectifs :

  • taux de rebond ;
  • nombre de pages vues par visite ;
  • temps passé par page et par visiteur ;
  • durée moyenne par visite ;
  • pourcentage de visiteurs connus et nouveaux ;
  • etc.

Google Analytics est aujourd’hui l’un des meilleurs outils pour faire un excellent audit de contenu. C’est un outil à la fois puissant et gratuit. Mais il en existe bien d’autres sur le marché.

Article précédentComment bien choisir son forfait mobile
Article suivantLa réforme du 100 % Santé ou reste à charge zéro