La SCPI Pinel n’est rien d’autre qu’un placement dans une SCPI qui se spécialise dans l’investissement dans la Loi Pinel. Ce type d’investissement présente de nombreux avantages. Voici comment faire pour en bénéficier.

Fonctionnement d’une SCPI Pinel 

L’investissement en SCPI Pinel fonctionne d’une manière particulière. Puisqu’il s’agit d’un investissement dans la loi Pinel, le parc immobilier comprend des biens neufs ou rénovés.

Le mécanisme n’est toutefois pas si différent d’une SCPI simple. Le fond procède à la collecte auprès des investisseurs particuliers sur une durée d’environ 3 ans. Il va ensuite investir dans les immeubles éligibles à la Loi Pinel et chercher des locataires. La durée de location peut être de 6, 9 ou 12 ans conformément au dispositif Pinel.

Après cette période de location obligatoire, la SCPI peut vendre les biens immobiliers. Les investisseurs vont alors récupérer un capital en fonction du nombre de parts qu’ils détiennent et de la plus-value sur cession du parc immobilier. Ils bénéficieront également d’une réduction d’impôt de 2 % du montant d’impôt sur une période allant de 6 à 12.

Les conditions pour bénéficier de la loi Pinel avec une SCPI

Pour bénéficier de la loi Pinel pour un investissement en SCPI, certaines conditions sont à remplir. Elles tiennent non seulement compte des règles en matière de SCPI, mais aussi des dispositions de la loi Pinel.

Les investisseurs doivent conserver les parts de SCPI sur une période de 6, 9 ou 12 ans. Ils doivent également avoir leur domicile fiscal en France, au moins pendant la période de défiscalisation. La SCPI de son côté doit aussi observer les règles d’un investissement Pinel. Il s’agit notamment de :

  • Acquisition de biens immobiliers neufs ou rénovés répondants aux normes énergétiques RT 2012 et BBC en vigueur ;
  • Le parc immobilier doit se trouver dans des zones précises ;
  • La location répond à des critères financiers stricts tels que les plafonds de loyers ;
  • Les locataires doivent respecter les plafonds de ressource de la loi Pinel.

Comment se fait l’achat des parts en SCPI Pinel ?

L’investissement en Pinel peut se faire de différentes manières. Vous pouvez acquérir directement votre ticket d’entrée pour un montant de 5 000 euros. La somme peut sembler conséquente, mais elle est abordable comparativement à un investissement direct dans le neuf.

Toutefois, si vous n’avez pas les fonds nécessaires, vous pouvez acquérir vos parts à crédit. Les banques sont assez confiantes dans les SCPI Pinel. Normalement, elles n’hésitent pas à accorder un prêt pour cet investissement.

Vous avez aussi la possibilité de souscrire via une assurance-vie. Dans ce cas, vos revenus ne seront plus des revenus fonciers, mais des plus-values d’une assurance-vie.

Bon à savoir : si vous désirez investir en Pinel dans la région de Strasbourg, appuyez-vous sur l’expertise d’un gestionnaire de patrimoine indépendant comme Franck Coulaud par exemple. Ce spécialiste vous accompagne dans tous vos projets de gestion de patrimoine et d’investissement (investissement immobilier, défiscalisation, assurance, retraite…).

Comment peut-on se constituer un patrimoine avec la SCPI Pinel ?

Le fonctionnement de la Loi Pinel permet de se constituer facilement un patrimoine dans l’immobilier neuf sans avoir les moyens. Il vous suffit d’acquérir vos parts par l’intermédiaire d’un crédit. Avec les revenus locatifs, vous pouvez rembourser votre prêt, et même constituer une épargne. L’avantage fiscal aussi va amortir certaines dépenses pour optimiser votre effort d’épargne.

Article précédentComment déguster un vin comme un pro ?
Article suivantIdées de randonnées près de Melles (Haute-Garonne)