En hiver, les routes sont particulièrement dangereuses. La neige et la glace peuvent faciliter la perte d’adhérence et de contrôle. Un peu de préparation et quelques conseils de conduite avisés peuvent vous protéger lors de votre prochain voyage hivernal en voiture.

Contrôlez la météo

Avant de partir, quelle que soit votre destination, vérifiez systématiquement la météo. Parfois, vous devez conduire par mauvais temps, mais il est préférable de l’éviter autant que possible. Même si vous devez conduire, connaître le temps qu’il fera peut vous aider à mieux vous préparer pour votre voyage.

De même, vérifiez les conditions de voyage. Bien qu’il ait peut-être cessé de neiger, par exemple, les routes peuvent être encore glissantes. De plus, il peut y avoir du trafic supplémentaire en cas d’accident dû aux conditions météorologiques. Les conditions météo et routières peuvent avoir un effet dramatique sur la vitesse appropriée pour une route. Planifiez en conséquence les conditions de conduite.

Si vous êtes en région parisienne et que vous vous retrouvez en panne avant votre voyage, faites appel à un professionnel pour plus de sûreté et une prise en charge rapide. Vous pouvez trouver un professionnel du dépannage auto Bagneux ou dans toute autre ville près de Paris.

Vérifier l’état du véhicule

Prendre la route et conduire dans les meilleures conditions possibles nécessite d’avoir une voiture en bon état, en particulier en hiver. Même si votre véhicule a réussi son passage au contrôle technique, il est préférable de vérifier les niveaux d’huile, de liquide de frein et de refroidissement.

Contrôlez également que vos phares, clignotants et vos rétroviseurs sont propres et bien réglés et que vos pneus soient correctement gonflés. Vérifiez également l’état d’usure de votre moteur à l’aide d’un compressiomètre, un outil extrêmement utile si vous devez prendre la route par temps froid en montagne et éviter la panne. Pour en savoir plus sur les compressiomètres, lisez cet article.

Sécurisez la voiture à l’extérieur comme à l’intérieur

L’une des raisons pour lesquelles les gens font de longs voyages en hiver est pour retrouver les pistes de ski. Par ailleurs, les gens visitent souvent leurs proches pour la période des fêtes. Si vous devez emporter des skis et des snowboards avec vous dans votre voiture, assurez-vous de les fixer correctement sur les barres de toit afin d’éviter que du matériel mal arrimé tombe durant votre voyage.

Profitez également du toit pour éviter toute obstruction visuelle dans l’habitacle. Lorsque les routes sont moins sûres, il est important de vous assurer que vous pouvez voir clairement. Par exemple, il peut être judicieux de charger certains bagages sur le toit, plutôt que les laisser à l’intérieur.

Si vous avez un bébé ou un enfant en bas âge, assurez-vous qu’il soit confortablement installé dans un siège auto adapté à sa taille et à son poids. Placez-le de préférence derrière le siège du passager avant et dos à la route. Sécurisez-le correctement à l’aide de la ceinture de sécurité. Pour vous aider à choisir le meilleur siège auto bébé, rendez-vous sur cette page.

Ajustez le style de conduite

La chose la plus importante que vous puissiez faire en hiver est d’ajuster votre style de conduite. En fait, c’est une obligation. Si une route est dangereuse en raison des conditions météo ou d’autres circonstances, la limite de vitesse diminue. Une conduite adaptée aux conditions météo est une compétence utile et nécessaire à apprendre.

Assurez-vous de respecter les distances de sécurité. Votre freinage sera nettement compromis sur un sol glissant et vous risquez l’aquaplaning, en particulier si vos pneus sont usés. Essayez également de conduire aussi calmement que possible. Une accélération, un freinage ou un virage soudains peuvent vous faire perdre le contrôle de la voiture sur un sol glissant.

Achetez des fournitures adaptées

La visibilité est essentielle à une conduire sûre et constitue une préoccupation particulière en hiver. Assurez-vous d’avoir un grattoir à glace avec une brosse et éventuellement un spray de dégivrage pour aider à nettoyer vos surfaces vitrées. De même, ayez toujours une petite pelle à neige dans votre coffre si vous habitez dans une région sujette à d’importantes chutes de neige.

Une petite trousse de premiers soins est indispensable toute l’année. Il peut être judicieux de conserver également une lampe de poche dans votre voiture en cas d’arrêt d’urgence dans l’obscurité, surtout si les températures sont en dessous de zéro.

Restez au chaud

S’habiller chaudement peut vous aider à conduire de manière plus confortable en hiver. Conservez également une couverture de rechange dans votre voiture. Si vous tombez en panne, vous ne pourrez peut-être pas compter sur votre chauffage, d’autant que les batteries en hiver ont tendance à être capricieuses.

Bon à savoir : concernant le contrôle technique, saviez-vous qu’il était possible de vendre votre voiture même si elle n’a pas son contrôle technique à jour ? En effet, dans ce cas, il est indispensable de passer par un professionnel du rachat de voitures. Ainsi, vous pourrez vendre votre voiture sans CT afin d’en acquérir une plus récente par exemple, ou plus appropriée pour voyager en hiver, comme un SUV. Pour en savoir plus sur le rachat de voiture sans CT, consultez : https://www.rachat-voiture.fr/vendre-voiture-sans-ct.html.

Article précédentTop 5 des cadeaux high tech à offrir à Noël
Article suivantAliments à éviter lors d’un voyage à l’étranger