Le marché des antiquités n’est pas facile. Il s’agit d’une niche très spécifique, avec ses propres codes. L’exploitation d’une entreprise rentable nécessite une réelle connaissance du secteur. Suivez ces quelques conseils pour mieux acheter et vendre des antiquités.

1. Faites évaluer vos antiquités

La première chose que vous devez faire avant d’acheter ou de vendre un objet ou un meuble ancien est de procéder à son estimation. À moins que vous n’ayez une solide expérience dans l’estimation des antiquités, il y a de fortes chances que vous ne puissiez pas lui attribuer une valeur au premier coup d’œil.

N’oubliez pas que l’argent que vous investissez dans une estimation professionnelle vous reviendra sous la forme d’une plus-value. Assurez-vous par conséquent d’obtenir une estimation professionnelle de votre objet d’art ou votre mobilier ancien.

2. Consultez d’autres acheteurs et vendeurs

Vous n’êtes pas obligé d’acheter et de vendre des antiquités seul. Vous devez vous concentrer sur la construction de votre réseau dans ce secteur. L’un des meilleurs moyens d’y parvenir est de consulter d’autres acheteurs et vendeurs chaque fois que vous avez besoin de conseils sur la manière de fixer un prix, de vendre ou d’acheter un objet.

Ne considérez pas votre réseau comme une concurrence pour votre entreprise. Au contraire, considérez ces acteurs comme des acheteurs et des vendeurs potentiels avec lesquels vous pouvez faire affaire. Compte tenu de cette perspective, vous serez en mesure de leur vendre vos antiquités avec une marge, et vice versa.

3. Mettez en scène vos produits

Tout comme avec le home staging, la mise en scène d’antiquités est cruciale pour vendre vos produits le plus rapidement possible. En mettant en scène vos antiquités dans le bon cadre, vous pouvez aider les acheteurs potentiels à se projeter sur la manière dont ils pourraient utiliser l’objet ou décorer leur intérieur. Et chaque fois que vous pouvez le faire, vous apportez une nouvelle touche personnelle à votre boutique. Ce qui pourrait augmenter sensiblement vos ventes.

4. Jouez sur les volumes

Lorsque vous opérez en masse, peu importe si vos marges sont faibles. Vous pourrez toujours gagner de l’argent en raison du volume que vous achetez et vendez. En faisant la transition de votre entreprise d’antiquités vers une entreprise basée sur le volume, vous pouvez acheter et vendre votre marchandise plus rapidement. Même si vous ne concluez pas une bonne affaire pour chaque produit, les ventes totaliseront une marge bénéficiaire importante sur le long terme.

5. Soyez prêt à renoncer à un accord

Dernier point, mais non des moindres : soyez prêt à renoncer à un accord. En effet, chaque fois que vous vous lancez dans une négociation, que vous achetiez ou vendiez, vous devez avoir en tête un montant limite à ne pas dépasser. Si l’autre partie ne peut/veut pas s’entendre sur cette somme maximale, abandonnez. Cela ne vaut pas la peine de sacrifier votre marge.