Le secteur du mobilier écologique ne cesse croître. Pour avoir un espace de vie sain, bon nombre de Français optent désormais pour des produits naturels. Si la question de la protection de l’environnement vous préoccupe également, voici quelques pistes pour avoir des bio-meubles.

Pourquoi choisir un mobilier écologique ?

Face au réchauffement climatique, la conscience écoresponsable doit désormais apparaître dans tous nos choix. Si dans certains secteurs, comme celui de la cosmétologie, l’écoresponsabilité est présente, dans le mobilier, il reste encore à faire. En effet, choisir des meubles verts, c’est décider de contribuer à la sauvegarde des ressources naturelles.

Un mobilier éthique, c’est un produit traçable au design écoresponsable. Sa conception repose sur des ressources durables dont on peut garantir l’origine. L’objectif de cette démarche est de réduire la déforestation. Par ailleurs, ces produits verts sont sans composants nocifs pour l’organisme. Ils sont donc sains pour l’environnement, mais aussi pour notre santé.

Critères pour choisir un mobilier écologique

Si vous voulez avoir des meubles écologiques, vous devrez contrôler certains détails.

Tenir compte des labels

Les labels certifient le caractère écoresponsable des meubles. Ces normes tiennent compte de la traçabilité des matières premières, ainsi que des finitions. Vous devrez donc veiller à la normalisation des produits que vous achetez. Voici quelques labels dont vous devrez tenir compte :

  • Le label Oeko-Tex : il certifie l’absence totale de composants toxiques pour l’organisme dans le textile. Choisissez donc des matelas ou des mousses Oeko-Tex pour protéger votre peau.
  • La Norme NF Ameublement : c’est la seule spécification technique pour des fins d’éthique et de qualité dans le domaine de l’ameublement en France. Cette norme permet de garantir qu’un meuble est non seulement durable et confortable, mais qu’il est également écologique.
  • Le label Home Care : il indique que votre meuble est respectueux de l’environnement. Il est garant d’un acheminement des produits avec un impact carbone faible. En outre, il atteste aussi que la fabrication du meuble respecte les normes environnementales.

Quel bois choisir ?

Le bois est un matériel capital pour la fabrication d’un mobilier. Dans une démarche d’écoresponsabilité, il est nécessaire de choisir une matière végétale saine. Les labels FSC et PEFC garantissent que le bois provient de forêts écogérées. Préférez également les essences locales aux essences exotiques. En effet, le transport d’une matière première locale a un impact carbone très faible.

Par ailleurs, le bois brut massif vous met en sécurité contre les effets nocifs des produits chimiques de traitement. Par exemple, le rotin est un bois massif imputrescible particulièrement résistant aux chocs et qui nécessite peu d’entretien. Il est très prisé pour son côté écologique tout en offrant un look élégant, qu’il s’agisse de tables, d’armoires ou de chaises en rotin. En savoir plus : https://www.iglredcross.org/chaise-rotin/.

Enfin, choisissez les essences naturelles qui nécessitent peu de traitements comme le chêne et le châtaignier.

Les autres matériaux écologiques

D’autres éléments entrent dans la fabrication d’un mobilier écologique. Il s’agit par exemple des fibres textiles, des mousses, et des peintures. Pour les premiers, les certifications vous seront d’une grande aide. Surtout, choisissez les fibres qui proviennent d’une agriculture biologique. En ce qui concerne les peintures, elles doivent être biologiques, lessivables et de bonne provenance.

Le lieu de fabrication du mobilier

Le choix du lieu de fabrication d’un meuble s’inscrit dans une perspective de réduction de l’impact carbone. Choisissez des produits de fabrication française pour encourager également le savoir-faire français. En outre, vous pourrez avoir des produits écologiques de seconde main.

Cette alternative permet aujourd’hui de réduire considérablement les millions de tonnes de déchets d’ameublement en France. Le concept du vintage a également le vent en poupe. Détournez de vieux objets pour fabriquer des meubles au design unique et respectueux de l’environnement.

Article précédentComment bien choisir son lecteur MP3
Article suivantLes 10 plages les plus dangereuses au monde